Le Mag'

7 conseils pour soulager vos courbatures

Le 26 novembre 2021 - 8 minutes de lecture
courbatures pistolet a balle

Le mal de dos, les courbatures et autres douleurs physiques ne préviennent pas. Ces symptômes peuvent surgir après une séance d’entraînement pour les sportifs ou après une semaine de travail chargée.

Il existe des solutions simples pour soigner ces maux et mieux vous sentir mieux. L’essentiel est de bien appliquer les conseils et surtout de patienter suffisamment pour permettre à votre corps de retrouver pleinement ses capacités.

Les articles que nous vous conseillons de lire :

1. Prenez un peu de repos

Une des solutions les plus efficaces et évidentes contre les courbatures musculaires est d’offrir à son corps du repos après une forte activité physique. Le principe est simple, quand un muscle est endolori, il faut lui laisser du temps pour guérir. Si vous continuez à le solliciter en faisant des efforts, alors la guérison n’en sera que plus lente.

En musculation par exemple et c’est valable pour les autres sports, lors d’une déchirure des fibres musculaires, le muscle a besoin de repos pour se reconstruire. S’il est sollicité à nouveau pendant la reconstruction, alors il ne le fait pas correctement. Il est conseillé de stopper les activités pendant au moins 48h. Dans certains cas, la période de guérison peut être beaucoup plus lente et aller jusqu’à 1 semaine.

Toutefois, pour relâcher la pression sur le muscle concerné, vous pouvez pratiquer des activités sportives plus douces. La marche lente, le vélo ou autres activités du genre peuvent être de bonnes alternatives dans ces cas et vous éviter de vous blesser ou d’avoir des crampes.

Ne forcez surtout pas si vous sentez la moindre douleur. Allez-y lentement et ne sollicitez pas davantage votre corps. Avec le temps, les courbatures disparaîtront et vous pourrez vous remettre à pratiquer du sport intensif si vous le souhaitez.

2. L’utilisation des pistolets de massage

Le pistolet de massage est une très bonne approche (si ce n’est la meilleure) pour lutter contre les courbatures. Il est destiné en premier lieu à aider les pratiquants de sport à la relaxation musculaire et à la récupération après des efforts soutenus. Il est très utilisé pour se masser avant et après les activités sportives. 

Un pistolet masseur sera “très” efficace sur :

  • Les fessiers ;
  • Les dorsaux ;
  • Les pectoraux ;
  • Les épaules ;
  • Les ischios jambiers ;
  • Les muscles fléchisseurs de la hanche ; etc.

Le pistolet de massage fonctionne par pulsations. Selon le modèle et la puissance de celui que vous aurez choisi, vous pouvez avoir jusqu’à 46 coups par seconde. Pour traiter les courbatures musculaires douloureuses, il suffit de choisir la bonne tête.

Les modèles de pistolets masseurs sont souvent livrés avec plusieurs embouts interchangeables dont chacun sert à masser un ou plusieurs types de muscles. Donc en fonction de la localisation de la douleur, vous pouvez choisir l’embout qui convient. 

L’autre paramètre à prendre en compte est la vitesse de pulsation. Souvent l’appareil est doté de 3 vitesses dont la première est efficace pour masser les petits muscles souvent endoloris. La deuxième vitesse sert à agir plus intensément sur les plus douloureux. Pour soulager vos courbatures, vous pouvez alors alterner entre ces deux vitesses pour atteindre des résultats satisfaisants. 

Ne passez à la dernière vitesse que s’il s’agit de muscles volumineux comme les dorsaux et si vous sentez que la douleur est profonde.

3. La cryothérapie comme solution

C’est également une méthode qui s’est récemment propagée chez la plupart des athlètes dans le sport. Elle est efficace contre les douleurs musculaires, mais sa mise en œuvre requiert des équipements spécifiques qui peuvent ne pas être accessibles à tous ou disponibles partout. Attention également aux prix, la plupart des séances sont coûteuses.

La cryothérapie consiste à passer de longues minutes dans une chambre froide réglée à environ -110°C. Le froid produit agit pour calmer les blessures. La méthode sera plus efficace si la douleur date de 4 jours au maximum. À moindre prix, vous pouvez essayer avec un bain froid, en ajoutant quelques glaçons.

La méthode a l’avantage principal d’agir sur presque tout le corps. Généralement la chambre froide vous recouvre complètement sauf la tête. Vous faites donc d’une pierre plusieurs coups lors du traitement.

4. Les massages à l’aide de gels ou d’huiles

Les gels, huiles ou autres crèmes apportent souvent un soulagement à votre courbature sportive. Ils sont utilisés couramment par les spécialistes santé du sport comme remède et font d’ailleurs parties des méthodes de traitement de la douleur les plus anciennes. Seulement pour éliminer les sources du problème, l’utilisation des crèmes et gels peut nécessiter un traitement de plusieurs jours avant que la douleur ne disparaisse totalement.

Sur le marché, vous trouverez facilement des crèmes anti-courbatures musculaires que vous pourrez utiliser chez vous. Il en existe sous différentes formes et avec différents parfums selon vos goûts. J’utilise régulièrement l’huile de massage à l’arnica de Weleda. La seule difficulté en ce qui concerne cette méthode est que vous aurez besoin de quelqu’un pour appliquer la crème ou le gel sur la zone concernée et la masser. Encore plus s’il s’agit de douleur au niveau du dos.

5. La pressothérapie

La pressothérapie fait partie des méthodes récentes de lutte contre les courbatures musculaires. Utilisant des équipements spéciaux, la méthode permet de stimuler efficacement les muscles dans le but de les relâcher. La méthode n’est pas encore courante comme les autres, mais elle produit des résultats plus ou moins satisfaisants. 

Les équipements de pressothérapie les plus connus sont les bottes. Il en existe qui dispose de batterie et que vous pourrez déplacer aisément. Si vous avez besoins de traiter les muscles du bas, vous pouvez utiliser ces bottes pour vite remettre les muscles d’aplomb. 

6. Les balles et rouleaux de massage

Ce sont des outils assez utilisés dans le soulagement des douleurs. Les balles de massage sont comme des balles seulement qu’elles sont capables de vibrer et donc d’agir plus profondément sur vos muscles pour un effet plus efficace, avant ou après un effort physique.

Les rouleaux fonctionnent suivant le même principe seulement qu’ils sont plus longs et plus lourds que les balles. Ce sont des outils qui permettent un massage vibrant (ou non) qui aide à traiter les douleurs et les courbatures des muscles.

La balle et le rouleau de massage disposent de plusieurs niveaux de vibration. Ils seront d’une grande utilité contre les courbatures qui pourraient subvenir après des efforts physiques intenses. Comme le pistolet, ce sont des outils d’automassage. Vous pourrez donc les utiliser autant que vous le souhaitez sans l’aide d’une tierce personne.

7. La prise de médicaments

Prendre des médicaments est une des plus vieilles méthodes pour soulager des douleurs. Les antalgiques et les anti-inflammatoires sont devenus des moyens simples et facilement accessibles. Si vous ressentez des courbatures peu intenses, vous pouvez commencer par prendre du paracétamol sous ses différentes formes. En général, cela aide à vous soulager. 

Les antalgiques et les anti-inflammatoires produisent souvent de bons résultats sur les douleurs musculaires. Cependant, il faudrait coupler leur prise avec le repos. Ne dépassez pas les doses prescrites pour ne pas avoir d’effets contre-productifs qui retarderait la reprise du sport.

Comment prévenir les courbatures ?

À part ces solutions qui sont plutôt curatives, vous pouvez essayer d’éviter les courbatures en mettant quelques astuces en pratique. Les causes des courbatures peuvent être diverses et variées. Elles peuvent apparaître simplement après une accumulation de fatigue. Dans ce cas, il suffit généralement de se donner du repos pour qu’elles disparaissent et s’hydrater en buvant de l’eau, surtout pas de sodas.

Pour les courbatures qui apparaissent après des efforts physiques, vous pouvez les prévenir en faisant des étirements avant de commencer les exercices. Ces étirements permettront de décontracter suffisamment les muscles et d’assouplir les tendons. Comme cela, vous courrez moins de risques de douleurs à la fin.

D’autres facteurs de risques favorisent aussi l’apparition récurrente des courbatures. Fumer, boire et avoir une alimentation incontrôlée peuvent concourir à vous donner des courbatures. De ce fait, il est conseillé d’éviter ces substances et d’adopter une alimentation équilibrée. 

Il est également important de bien s’hydrater pendant les exercices physiques. Enfin, avoir des temps de sommeil réguliers et suffisants vous aideront à maintenir une bonne santé et donc éviter les douleurs répétitives.

Olivier Run

Je suis Olivier aka Olivier Run. Je suis un triathlète et un fan de technologie. J'ai décidé de lancer ce blog pour partager mes deux passions avec le monde entier. Vous trouverez sur ce blog des articles sur les équipements sportifs de nouvelle génération ainsi que des guides pour l'athlète amateur ou même professionnel expérimenté, mais qui veut s'informer sur les nouveaux produits et technologies qui peuvent l'aider à améliorer ses performances.